30 mai 2022

Venir exercer ou se former en France

Vous souhaitez vous former ou exercer en France ? Sachez que diverses possibilités s’offrent à vous en fonction du pays d’obtention de votre diplôme, certificat ou autre titre.

Je souhaite me former en France

Pour parfaire votre formation en France, vous pouvez recourir au dispositif d’autorisation temporaire d’exercice (ATE), appelé Fellowship.

Qu’est-ce que le Fellowship ?

Le Fellowship consiste à offrir une formation aux praticiens étrangers. Ce dispositif nécessite l’octroi d’une autorisation temporaire de plein exercice de la médecine au sein d’équipes françaises de CHU ou d’établissements publics ou privés à but non-lucratif, pour une durée de 3 mois à 2 ans maximum.

Cette formation leur permet l’acquisition ou l’approfondissement d’une compétence dans leur spécialité en disposant pour cela du plein exercice en France pendant la durée de cette formation.

Ce dispositif est distinct et ne poursuit pas les mêmes objectifs que les dispositifs d’accès au plein exercice pérenne en France ouverts aux praticiens à diplôme hors Union Européenne avec lesquels il ne doit pas être confondu.

Qui peut bénéficier du Fellowship ?

Il s’adresse aux praticiens spécialistes – médecins, chirurgiens-dentistes-pharmaciens – titulaires d’un diplôme de spécialité issu d’un pays non membre de l’UE ou de l’Espace économique européen ou la Suisse.

Pour découvrir le dispositif Fellowship :

Fellowship / Autorisation temporaire d'exercice (ATE)

Je souhaite exercer en France

En fonction du pays qui a délivré votre diplôme ou équivalent :

  • vous devrez d’abord passer les Epreuves de Vérification des Connaissances (EVC),
  • et/ou vous pourrez déposer une demande d’autorisation d’exercice auprès de la commission d’autorisation d’exercice (CAE).

 

EVC, CAE : de quelle procédure je relève ?

Epreuves de Vérification des Connaissances

Commission d’Autorisation d’Exercice (CAE)

Cet article vous a-t-il été utile ?