Classe préparatoire intégrée de l'EHESP (CPI-EHESP)

Afin de diversifier les recrutements et favoriser l’égal accès de tous aux emplois publics, les ministères sociaux et l’École des hautes études en santé publique (EHESP) ont mis en place depuis 2009 une classe préparatoire intégrée. Il s'agit d'un dispositif d’accompagnement à la préparation aux concours externes de la fonction publique hospitalière destiné à de jeunes candidats qui, du fait de leur situation familiale ou sociale, n’auraient pu avoir les moyens et les outils pour préparer et réussir les épreuves des concours de la fonction publique.

Informations générales
Les conditions d'entrée

La CPI est accessible aux jeunes diplômés ou chercheurs d’emploi. Leurs ressources financières ou celles de leur famille ne doivent pas dépasser un plafond de 33 100 euros. De plus, ils doivent être issus d’origines sociales ou de zones géographiques ayant rendu difficiles leurs conditions d’accès à l’enseignement :

  • éloignement géographique,
  • parcours scolaire situé dans un établissement classé en réseau d’éducation prioritaire (REP anciennement dénommé zone d’éducation prioritaire),
  • habitation en quartier prioritaire de la politique de la ville (QQPV anciennement dénommé zone urbaine sensible), etc.

Les candidats doivent remplir les les conditions suivantes :

  • Être ressortissant d’un État membre de la Communauté européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen,
  • Jouir de ses droits civiques dans l’État dont le candidat est ressortissant,
  • Ne pas avoir subi une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions,
  • Être en position régulière au regard des obligations de service national de l’État dont le candidat est ressortissant,
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap,
  • Remplir les conditions de titre ou diplôme requises pour se présenter aux concours d’entrée à l'EHESP
  • Justifier de sa situation financière, fiscale et sociale.
Modalités de sélection

Les candidats sont sélectionnés sur la base d'un dossier permettant d’apprécier leurs mérites, leurs motivations et leurs ressources.

La sélection des candidats à la classe préparatoire intégrée est effectuée par une commission composée de cinq membres, nommés par arrêté pris par la ministre chargée de la santé :

– le directeur des ressources humaines du ministère chargé de la santé ou son représentant ;
– le directeur de l’hospitalisation et de l’organisation des soins ou son représentant ;
– le directeur général de l’action sociale ou son représentant ;
– le directeur de l’École des hautes études en santé publique ou son représentant ;
– une personnalité qualifiée.

La commission est présidée par le directeur des ressources humaines du ministère chargé de la santé ou son représentant.

L’examen des candidatures est réalisée en deux phases :

- Phase d’admissibilité : examen des dossiers de candidature,
- Phase d’admission : entretien avec les candidats admissibles.

Les critères de sélection sont les suivants :

  1. la qualité du parcours scolaire et universitaire des candidats,
  2. les ressources du candidat, de ses parents et leurs lieux de résidence respectifs,
  3. la personnalité et la motivation du candidat,
  4. l’engagement à suivre la préparation dans son intégralité et à se présenter aux concours.
A quels concours la CPI prépare-t-elle ?

La classe préparatoire intégrée de l’École des hautes études en santé publique, conçue et organisée pour donner aux élèves un maximum de chances de réussite, prépare de manière simultanée aux concours externes suivants :

  • directeur d’hôpital,
  • directeur d’établissement sanitaire, social, et médico-social,
  • attaché d’administration hospitalière.
  • inspecteur de l’action sanitaire et sociale.

 

La formation suivie

Les élèves intégrant la CPI bénéficient d’un accompagnement pédagogique intensif et personnalisé (cours, tutorat, stages, formations individualisées). La dynamique et la cohésion de groupe sont également favorisées.

La préparation dure 8 mois. Les stagiaires bénéficient également d’un hébergement gratuit et, sous condition de ressources, d’une aide financière attribuée par les préfectures.

Une proportion très significative d’élèves est admise chaque année puisque près de 50% des élèves sont admis à ou l’autre de ces concours. Le dispositif mis en place est donc particulièrement performant.

En savoir plus

Les stagiaires bénéficient d’un hébergement gratuit et, sous condition de ressources, d’une aide financière dite « allocation de diversité », mise en place par le ministère de la Fonction Publique, et attribuée par les préfectures.

Pour en savoir plus sur la CPI dispensée par l’EHESP et notamment les retours d’expériences des stagiaires, vous pouvez consulter la rubrique dédiée :

Vous souhaitez vous inscrire à la classe préparatoire intégrée de l’EHESP, cliquer sur ce lien: